Avatar de l’utilisateur
User

Claude

Rang

Bureau Classic

Messages

744

Inscription

22 Oct 2014, 20:46

Localisation

Rouen

[72] Le Mans Classic – du 2 au 5 juillet 2020

par Claude » 02 Déc 2019, 14:22

Image

Et c’est reparti pour 4 jours de spectacle !


En effet, les Bulletins d’Inscription pour les Clubs sont désormais disponibles pour la 10e édition du Mans Classic qui se tiendra les 2, 3, 4 & 5 juillet 2020 sur le circuit du Mans dans la Sarthe (72)
Ce sera une nouvelle fois l’occasion de se réunir, passionnés de sport mécanique et de voitures anciennes, pour profiter d’un spectacle unique au monde.

Présentation :
Il s’agit d’un meeting 100% historique dont cette dixième édition sera, une fois de plus, l'occasion de réunir tous les amoureux de la voiture ancienne et de célébrer l'hommage XXXL fait à la plus grande course d'endurance du monde…
Près de 500 voitures anciennes prendront le départ de cette nouvelle édition pour revivre les grandes heures des mythiques 24 Heures du Mans

Cette rétrospective mancelle ne se contente pas d'ouvrir les 13,6 km de la grande piste des 24 Heures pour y faire courir, tour à tour pendant 24 heures, des bolides construits entre 1923 et 1979. Elle entend célébrer l'Automobile et ses adorateurs de 7 à 77 ans… et découvrir l'histoire de l'automobile au travers des voitures exposées par les clubs, car Le Mans Classic est aussi la plus grande fête des clubs en Europe.

Prêts ? Partez ! ! !

Site officiel : http://www.lemansclassic.com/language/fr/accueil/

N’hésitez pas à parcourir ce site, vous y trouverez une mine d’informations et de documentation !

PROGRAMME
Trois jours pour tout voir, tout faire : pas sûr ! Parions que lorsque les portes du Mans Classic se fermeront, vous ne serez pas venu à bout de tout, mais que vous aurez listé ce qu'il vous restera à faire en 2022...

HORAIRES - Action et animations, jour et nuit !
• Le jeudi 2 juillet à partir de 14 heures
• Le vendredi 3 juillet de 9 heures à 2 heures du matin
• Du samedi 4 juillet 8 heures au dimanche 5 juillet à18 heures

DÈS L'OUVERTURE DU CIRCUIT - A nous Le Mans Classic !

Libre accès à tous les espaces publics tout autour de la piste :
• Village
• Espaces Clubs
• Toutes les animations…

LA COMPÉTITION - On est là pour ça !
Sur la piste la plus enviée du monde…

6 plateaux : des essais de jour et de nuit dès le vendredi, 18 courses samedi et dimanche

Les plateaux :
Les plateaux en vidéo

- Plateau 1 (1923 - 1939)
Image

Les Pionniers et la poussière, puis la domination des 8 cylindres en ligne
C'est sur un long circuit (17,262 puis 16,340 km) non goudronné que les Bentley Boys prennent l'avantage sur Chenard & Walcker. Par deux fois devancée par Lorraine Dietrich, la marque britannique garde tout de même la suprématie grâce à des cylindrées qui augmentent au fil des années de 3 à 6,5 litres.
Sur un circuit qui passe en 1931 à 13,492 km, les 8 cylindres en ligne ont le vent en poupe. Alfa Romeo, avec ses 2,3 litres à compresseur, détrône Bentley et continue sa moisson, relayé par Bugatti qui ne laisse ensuite que deux occasions aux 6 cylindres de Lagonda et Delahaye.
Le record de participation est battu en 1935 avec 58 voitures sur la grille de départ.
Mais en 1940, l'heure n'est plus au sport automobile. Le canon gronde et pendant dix ans il ne sera pas plus question des 24 Heures du Mans que des autres épreuves sportives.

- Plateau 2 (1949 - 1956)
Image

Le Retour des Verts

Pour la reprise après dix années d'interruption, nombre de marques ont disparu au profit de nouvelles autres. C'est d'ailleurs un tout récent constructeur –Ferrari- qui s'adjuge cette première course d'après guerre.
Cependant, les années 50 sont indéniablement les années Jaguar, Types C et D en tête. Talbot (1950) et Mercedes (1952) défendent durement leur victoire.
L'édition de 1955 qui s'annonçait avec un plateau magnifique, est endeuillée par un terrible accident.
Nouvelles installations ; piste élargie et raccourcie accueillent alors l'édition 1956 qui, pour la première fois depuis 1924, n'a pas lieu en juin.

- Plateau 3 (1957 – 1961)
Image

Les Rouges passent... et gagnent !
Après avoir asservi les 1000 Miglia, Ferrari s'impose au Mans avec sept victoires à partir de 1958, année où sur 24 heures de compétition, quinze se disputent sous la pluie et trois de déluge…
Cependant en 1959, Aston Martin se glisse, entre deux, sur la première marche pour sa seule et unique victoire au Mans, confirmant ainsi son succès au Nürburgring. La firme anglaise ne réitérera pas l'année suivante, même si elle réalise l'exploit de voir deux de ses cinq voitures figurer parmi les 13 rescapées des 55 engagées.
En 1961, Ferrari fait aussi bien que Bentley et Jaguar en accrochant une cinquième victoire.

- Plateau 4 (1962 – 1965)
Image

Cavallino encore et toujours, mais les Américains débarquent...

En 1962, Ferrari monopolise le podium et devient le constructeur le plus titré dans la Sarthe alors qu'après quatre victoires en huit participations, Olivier Gendebien annonce une retraite plus que méritée. Cette année-là voit onze GT parmi les 13 premiers.

En 1963, Le Mans découvre la turbine avec BRM/Rover qui reviendra en 1965. Si cette même année voit encore la victoire du Cavallino, Ford débute discrètement sur les terres mancelles avec une Lola GT moteur Ford pour revenir en force l'année suivante avec trois GT40 et 2 Cobra Daytona. Le regretté Phil Hill lui offre également le record du tour !
Même la neuvième victoire Ferrari est américaine puisqu'elle est remportée par la 275LM du N.A.R.T (North American Racing Team) !

- Plateau 5 (1966 – 1971)
Image

C'est… l'Amérique toujours, mais Porsche assure !

Dès 1966, le moteur central prend l'avantage. Ford montre les dents et terrasse Ferrari pendant deux années de duels spectaculaires, allant même jusqu'à monopoliser le podium en 1966.

L'année 1967 voit les 24 Heures du Siècle, tant la qualité du plateau est exceptionnelle. Egalement année de tous les records, elle conduit les instances sportives à réguler la cylindrée des prototypes.
Le géant américain persiste et signe en 1968 puis en 1969 : la Ford GT40 a acquis ses lettres de noblesse.

C'est alors au tour de Porsche, qui change de vitesse et bat des records qui tiendront quatre décennies avec 222,3 km/h de moyenne sur 24 heures en 1971, de s'imposer.

- Plateau 6 (1972 – 1981)
Image

Ford s'impose, Matra s'accroche, Porsche guette…

En 1972, une modification du règlement anéantit les Porsche 917. Fins prêts, les V12 Matra prennent la relève pour trois victoires d'Henri Pescarolo, puis… s'en vont.

L'édition 1975 est domptée par la Gulf Mirage (1ère et 3ème places) qui permet à John Wyer de rejoindre les rangs des maîtres de l'endurance. C'est également la première des trois années victorieuses successives de Jacky Ickx qui donnent au champion belge l'occasion de partager le record des victoires avec son compatriote Olivier Gendebien. Record désormais battu par le Danois Tom Kristensen qui en a totalisé neuf en 2013..

Mais en 1978, c'est au tour du Coq Gaulois de chanter. Renault gagne sur toute la ligne avec l'Alpine qui, aux mains des Français Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud, tient la dragée haute de bout en bout à Porsche alors que celle d'un autre pilote français, Jean-Pierre Jabouille s'accapare le record absolu.
En 1979, le circuit est modifié. Juste avant qu'apparaissent sur la piste les Ferrari BBLM et les BMW M1 et que Porsche attaque une collection de victoires dont le nombre reste de nos jours inégalé.

GROUP C RACING (1982-1993)
Image

En vigueur de 1982 à 1993, le règlement du Group C a engendré des voitures légendaires qui ont écrit quelques-unes des plus belles pages des 24 Heures du Mans et du Championnat du Monde d’Endurance.

D’abord dominée par les Porsche 956 - malgré la résistance valeureuse des Lancia LC2 - la compétition s’est progressivement renforcée pour atteindre des sommets avec la montée en puissance des Jaguar, Mercedes, Toyota, Nissan et Mazda. Aux côtés de ces grands constructeurs, les "artisans" comme Cougar, Dome, Rondeau, Spice ou WM pouvaient encore s’illustrer grâce à une interprétation habile du règlement basé essentiellement sur une limitation stricte de la consommation en carburant.

Abandonnée au début des années 90 après une période de cohabitation avec les Sport 3.5 (Peugeot 905, Jaguar XJR-14, Toyota TS010, etc.), l’ère des Group C reste considérée comme le véritable Age d’or de l’Endurance pour la plupart des spécialistes de la discipline.

Les Clubs :
Image

Près de 100 clubs de marque, 70 clubs multi-marques et un Espace Collection réservé aux propriétaires de voitures individuelles soit plus de 8500 voitures (chiffres 2018). C'est très certainement le plus grand rassemblement international de clubs. Tours de piste, concours, pique-nique et autres animations font partie du programme de ces voitures qui, à quelques exceptions près (Happy Few), doivent être nées avant 1966.
Une exception est faite pour les Peugeot 205 GTI et ses dérivés qui sont bien sûr acceptés...

Placés au cœur de l’action, les clubs profitent d’une billetterie à tarif préférentiel, de l’accès aux paddocks et aux tribunes, d’une zone de parking gratuite à l’intérieur du circuit et de tours de piste à un prix très compétitif.

Espace Club :
Un espace club spécifique et gratuit sera délimité pour le 205 GTI Classic Club (minimum de 10 voitures) et les participants pourront y exposer leur voiture.
Chaque occupant devra être muni d’un billet à titre personnel.

Cet emplacement ne sera connu qu’au mois d’avril ou mai 2020.
Inutile de préciser que les voitures doivent en premier lieu être en très bon état et conformes à notre Classic Code.

NB : Les passionnés non membres du club qui souhaiteraient nous accompagner dans notre espace Club sont les bienvenus à condition que leur voiture corresponde aux spécifications requises précisées dans la phrase précédente. Dans ce cas, merci de m’envoyer (claude.lenoir@sfr.fr) des photos récentes du véhicule.

Attention : Lisez bien les Conditions Générales d’Inscription

Certaines règles sont à respecter pour vous-même et votre auto !


Dress Code :
Conformément au règlement du Mans Classic :
"La voiture doit être en excellent état de présentation. Ses passagers doivent porter une tenue correcte (survêtement prohibé), qui conditionne l'entrée aux paddocks."

Image

Toute voiture ou personne ne répondant pas à ces critères ne sera pas admise, même en possession du pass nécessaire et ne pourra prétendre à un remboursement. »

TARIFS CLUBS
Tarifs préférentiels club (€ / personne) : Valables jusqu'au 5 février 2020 :

- Enceinte Générale = 56 €
- Package 1 : Enceinte Générale + Paddocks = 76 €
- Package 2 : Enceinte Générale + Paddocks + Tribunes au choix

Image
• Tribune Wollek (T22) = 108 €
• Tribune Stand (T34) = 118 €
• Tribune Chinetti (T15) = 136 €
• Tribune Dunlop (T5) = 136 € = (COMPLET)
• Tribune Panorama (T4) = 136 €

- Tour de piste = 189 € (COMPLET)

Les paddocks :
C’est le lieu privilégié et pratiquement incontournable où vous pourrez côtoyer au plus près les voitures, les pilotes et les mécaniciens qui s’affairent autour de leur(s) voiture(s).
Cette option est incluse dans les Packages 1 et 2 (voir les tarifs ci-dessus).

Accès Voitures
- Accès Espace Club (minimum 10 voitures), voitures éligibles uniquement = Gratuit
- Parking voiture moderne avec ou sans remorque = 40 €

Options
LE CONCOURS :
> Le Concours Clubs – Toujours sous la houlette de la FIVA et de la FFVE, ce concours reste ouvert à tous les clubs présents. La qualité des voitures rassemblées, leur diversité et l'aspect didactique et original de l'exposition seront des critères de notation.

LE TOUR DE PISTE :
> Les Tours de Piste pour les journées de vendredi et de samedi sont déjà complets…


Inscription :

N’ENVOYEZ PAS VOTRE INSCRIPTION DIRECTEMENT CHEZ PETER AUTO

Afin de faciliter la gestion des inscriptions, c’est le club qui va regrouper les inscriptions et les transmettre globalement à l’organisateur.

Si vous êtes intéressé pour participer à cette manifestation :

1) Téléchargez le Formulaire d’inscription
Formulaire d’Inscription

2) Renseignez vos coordonnées et les différentes zones du document selon les options que vous avez choisies ; le total se fait automatiquement pour chaque zone renseignée et en bas de page.
Les prix indiqués sont « par personne ».

Pour les formules « Enceinte Générale » et « Package 1 », l'accès est gratuit pour tous les enfants de moins de 16 ans accompagnés.
Pour la formule « Package 2 Enceinte Générale + Paddocks + Tribunes au choix », les enfants de 12 à 16 ans devront régler la partie « Tribune » selon le tarif spécifique suivant :
- Tribune Wollek : 32 €
- Tribune Stand : 42 €
- Tribune Chinetti : 60 €
- Tribune Panorama : 60 €


3) Enregistrer le document sous un autre nom pour le conserver et imprimez-le (la zone d’impression est définie).

4) Envoyez le document accompagné d’un chèque* correspondant au montant total calculé et libellé à l’ordre du 205 GTI Classic Club à l’adresse suivante avant le 15 février 2020 afin de bénéficier du tarif préférentiel.

Claude LENOIR
137, Rue Méridienne
76100 ROUEN

(*) Si vous le souhaitez, il est possible de régler en deux chèques : le premier, d’un montant minimum de 30% du total, sera encaissé à réception de votre inscription.
Le deuxième chèque ne sera débité que dans le courant du mois de mai, à une date qui vous sera communiquée en temps utile ou à une date déterminée à préciser lors de votre inscription.

Le paiement fractionné pourra se faire également pour tout autre moyen de paiement à votre convenance (Virement, Paypal).

Les billets vous seront envoyés par le club à domicile et en envoi recommandé avec AR à l’approche de l’événement.

Hébergement : Le Club ne pouvant gérer les hébergements individuellement, chacun devra prévoir le gîte et le couvert à titre personnel.
A ce titre, il est fortement recommandé de s’y prendre au plus tôt !

Membres passionnés de voitures anciennes de toutes les régions, venez nombreux profiter du spectacle !

Bien Classic'Mans,
Claude
Classique : Qui est conforme aux usages, ne s’écarte pas des règles établies, de la mesure.

205 GTI 115ch - Graphite - AM86 - 316000 Km
Avatar de l’utilisateur
User

Damien33

Rang

Adhérent Classic

Messages

57

Inscription

17 Juil 2015, 19:52

Re: [72] Le Mans Classic – du 2 au 5 juillet 2020

par Damien33 » 05 Déc 2019, 20:32

Moi j'y vais ;) :D
Membre n°115
205 GTI 1.6 105cv 1985
Avatar de l’utilisateur
User

Medokv6

Messages

42

Inscription

25 Oct 2015, 21:10

Re: [72] Le Mans Classic – du 2 au 5 juillet 2020

par Medokv6 » 06 Déc 2019, 19:52

Moi aussi 8-)
Avatar de l’utilisateur
User

Damien33

Rang

Adhérent Classic

Messages

57

Inscription

17 Juil 2015, 19:52

Re: [72] Le Mans Classic – du 2 au 5 juillet 2020

par Damien33 » 10 Déc 2019, 20:31

Je commence la liste :D

Damien33 - 505 turbo ou 205 Gti (je sais pas encore) - 2 personnes - les 4 jours.

Le courrier part en fin de semaine
Membre n°115
205 GTI 1.6 105cv 1985

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

Powered by phpBB ® | phpBB3 Style by KomiDesign - Classic'ment, YosheE pour le 205 GTI Classic Club :)